L’instant coaching d’Elodie #17 : Pourquoi changer ses habitudes alimentaires ?

Classé dans : Infos pratiques, Non classé | 0
L’instant coaching d’Elodie #17 : Pourquoi changer ses habitudes alimentaires ?
5 pour 1 vote

Dans cette deuxième chronique, nous verrons qu’en diminuant notre consommation de produits blancs, nous allons changer certaines de nos habitudes alimentaires malsaines pour une silhouette galbée, une forme athlétique et un mental vif et clair !

 

Le blanc, symbole de pureté ?

Les aliments sont blancs lorsqu’ils ont été raffinés, c’est-à-dire lorsqu’on les a transformé pour les conserver et les rendre visuellement plus appétissants. Tromperie ! En transformant les aliments, leur valeur nutritionnelle devient moindre et les aliments sont dépourvus de leurs nutriments comme les vitamines, minéraux et fibres. On ingère alors des calories « vides », inutiles à notre corps. Ce type d’aliment a également pour conséquence des indigestions, des ballonnements, une prise de poids et même une fatigue chronique.

aliemnts à éviter

Ennemi des ventres plats

On rêve tous du ventre plat pour cet été, laissant apparaître les abdominaux qu’on a travaillé toutes les semaines sans relâche ! À noter que les produits blancs font gonfler le ventre.

conseils nutrution etudiant

 

« Coût de barre »

Les aliments blancs sont composés de sucres complexes, c’est-à-dire difficilement ingérés par leur longues compositions en atomes de carbone qu’ils faut scinder en petits morceaux pour les digérer. C’est pourquoi nous avons besoin de beaucoup d’énergie pour les assimiler, mais ce n’est pas tout ! Si ils sont ingérés en grande quantité, ils sont ensuite stockés sous forme de graisse puisque votre corps n’en n’a pas besoin. De plus, par leur composition très sucrée, ils provoquent des pics de sécrétion d’insuline pour réguler votre glycémique. Ce phénomène physiologique associé à l’énergie mobilisée pour digérer ce type d’aliment provoque des coups de fatigue après les repas, difficilement gérables lorsque vous avez une présentation orale ou un examen juste après… ! (on connaît tous cette situation ! 😉 )

 

Le sel de table

Vous l’avez compris, le sel de table est essentiel à notre vie. L’OMS recommande une consommation  maximum  de 6g par jour. Attention à ne pas dépasser cette valeur trop souvent. Le sel est composé d’ions Na+ qui attire l’eau. Si vous consommez trop de Na+ vous allez créer une rétention d’eau et… de la cellulite !

 

Apport calorique journalier

Je souligne la nécessité d’articuler vos repas autour de ces couleurs principales : rouge, jaune ou vert. Cependant, les aliments blancs sont à réduire de votre consommation mais attention de ne pas les supprimer car c’est une source de glucides efficace. Chaque jour il est important d’apporter tous les éléments dont a besoin notre corps pour fonctionner normalement et renouveler notre énergie et nos cellules.

– 3 grandes familles de nutriments essentiels  au fonctionnement de notre organisme, elles sont vitales : sels minéraux, vitamines, eau.

– 3 grandes familles de nutriments naturels apportent de l’énergie à votre corps :

valeur énergetiques

Pour une personne adulte, l’apport calorique journalier est de environ 2100 à 2500 kcal pour un homme et de 1800 à 2100 kcal pour une femme. Cependant, certaines personnes pratiquent une activité sportive tous les jours, d’autres travaillent en position assise pendant plusieurs heures… Ce chiffre est à adapter à votre propre mode de vie. N’hésitez pas à augmenter votre apport si besoin pour ne pas vous mettre en carence ou à le diminuer pour éviter la prise de poids.

De plus, il existe des stimulateurs de besoins journaliers sur internet mais si vous souhaitez une grosse perte de poids ou une augmentation de masse musculaire, je vous conseille de consulter un(e) nutritionniste et / ou un médecin du sport qui vous prescriront des quantités adaptées à vos objectifs. Dans le cas contraire, il n’est pas forcément nécessaire de calculer votre apport calorique pour chaque repas. Voici ci-dessous des exemples de dépenses caloriques en fonction de votre activité, votre poids et votre sexe.

apports caloriques
Source : http://www.personal-sport-trainer.com/blog/sport-depense-calorique/

Afin de conclure positivement cette chronique, je tiens à vous rappeler qu’il est plus important de chercher à s’approvisionner de plaisir et de bonheur que de s’en priver et chercher à se restreindre ! Alors variez votre alimentation et écoutez votre corps. 🙂

 

Fitnessement votre,

Elodie

Retrouvez plus de conseils sportifs et nutritifs sur Facebook et sur Instagram

 

 

Sources :

http://www.personal-sport-trainer.com/blog/sport-depense-calorique/

http://sante.lefigaro.fr/mieux-etre/nutrition-aliments/sel/quelle-quantite-consommer

Laissez un commentaire