Comment bien manger sans se ruiner quand on est étudiant ?

Classé dans : Infos pratiques | 0
Comment bien manger sans se ruiner quand on est étudiant ?
Soyez le premier à voter !

Il n’est pas toujours évident de manger équilibré quand on est étudiant. Avec un budget serré, il est parfous difficile de cuisiner varié. Peut-être que vos parents vous ont avertis la larme à l’œil que vous mangeriez des pâtes tous les jours ? Il est temps de démentir ces rumeurs, quand on est étudiant on peut manger équilibré et même se régaler ! Vous êtes prêts ?

Quotidiennement, étudier n’est pas simple. Entre les études, les papiers administratifs, les factures et les sorties, les repas passent parfois à la trappe. Manger équilibré ne fait d’ailleurs plus partie de votre vocabulaire, pourtant il existe de nombreuses astuces pour conserver une alimentation saine en toute situation :

Manger sainement avec un petit budget

Contrairement à ce que vous pensez surement, trouver des aliments sains et peu onéreux dans les supermarchés est relativement simple. Privilégiez les aliments siglés de la marque du distributeur, ils sont moins chers et souvent meilleurs. N’achetez cependant pas trop les produits premier prix car ils sont généralement remplis de sucres et de composants discutables.

Les meilleurs alliés de votre porte-monnaie sont :

  • Les féculents (Pommes de terre, pâtes, légumes secs, pains, biscottes)
  • Les fruits et légumes frais : Privilégier les légumes de saisons sur le marché. Les légumes en conserves sont conseillés aussi.
  • Les laitages (Yaourt, lait)
  • Les protéines (Œuf, poulet, poissons en conserve)
  • Les matières grasses (Huile de colza)

Avec la diversité de ces produits, vous pouvez créer des recettes originales qui changent de l’ordinaire et qui sont surtout très goûteuses. Quelques idées : des pâtes aux tomates fraiches et au thon en boite, une omelette Jambon/Pommes de terre ou encore un délicieux taboulé…il ne vous reste plus qu’à inviter vos amis pour leur faire déguster ces petits plats réalisés avec amour et avec vos talents cachés de cuisinier

Bien manger, même quand on est pressés

La vie étudiante c’est toujours rush hour, essentiellement quand approche la période des examens de fin d’année. On mange sur le pouce entre deux rendez-vous de groupe et le coup de fatigue se fait sentir très rapidement. Pourtant, rien de plus simple et efficace que de se préparer une petite collation tout en favorisant la variété. Pour cela, optez lors de vos journée-course-contre-la-montre pour les tartines froides ou chaudes. C’est très simple à réaliser :

  • Une base de pain aux céréales ou complet
  • Une source de protéines : poulet, dinde, thon, œuf, sardines, etc.
  • Une garniture à base de légumes crus ou cuits (On privilégie les légumes de saison !)
  • Du fromage : Emmental, gouda, mozzarella, parmesan

La mayonnaise et le beurre sont prohibés, on préfèrera opter pour du fromage blanc, du coulis de tomate, de la moutarde, ou encore un filet d’huile d’olive.

Vous pouvez accompagner vos tartines d’une petite salade complète. Pour terminer votre repas, prenez à emmener avec vous un fruit ou un laitage. Un repas rapide et efficace donc !

Pendant vos examens, votre hygiène de vie se dérègle, vous dormez moins, vous mangez peu, vous êtes stressé. Si la solution des tartines n’est toujours pas à votre goût, tentez au moins de prendre une petite collation (fromage blanc, fruits, barre de céréales).

Petite astuce : pour ceux qui n’ont pas le temps de déjeuner le matin, rien de plus simple que d’emporter votre petit dej’ avec vous (barre de céréales, yaourt liquide, fruit). Vous saurez alors l’apprécier lors d’une pause.

Le frigo est vide, je vais acheter quoi ?

Faire les courses est une corvée pour beaucoup. On vous conseille donc de préétablir une liste de course qui vous empêchera de passer deux heures à errer dans les rayons et vous évitera par la même occasion d’exploser votre budget. Lors de votre virée shopping, pensez à prendre des denrées « réserves », c’est-à-dire tous les produits qui se conservent longtemps : boite de conserve, féculents, surgelés. Vous aurez ainsi un petit stock qui vous permettra de tenir quelques temps sans être obligé de pousser de nouveau la porte de l’épicerie du coin.

Une autre petite astuce d’organisation : préparez vos menus à l’avance. Vous n’aurez ainsi plus besoin de réfléchir le soir en rentrant à ce que vous allez devoir préparer.

Les conseils sont donnés, maintenant à vous de les appliquer.

Laissez un commentaire